Vous êtes ici : Accueil Assurance vie Retraite

Retraite

ASSURANCE VIE - RETRAITE - NOS CONTRATS RETRAITE

Que vous soyez un particulier, gérant d'entreprise ou indépendants, vous savez désormais que vous devez préparer votre future situation de retraité grâce aux deux phases :

La phase épargne, correspond à la période qui s’écoule jusqu’au jour du départ à la retraite. Selon vos capacités financières et vos objectifs, vous épargnez à votre rythme en effectuant des versements réguliers dont vous choisissez librement le montant et la périodicité tout en respectant l’engagement de versement minimum annuel fixé. En outre, à tout moment, vous avez la possibilité d’effectuer des versements exceptionnels et de rattrapage afin de faire progresser votre capital-retraite plus rapidement.

La phase rente, c’est au moment du départ à la retraite que cette phase prend toute sa dimension. La transformation en rente du capital-retraite constituée depuis l'adhésion vous permet de bénéficier d’un revenu complémentaire versé à vie.

Les plus de la retraite Madelin pour le professionnel

Le régime de la Loi Madelin permet aux, Professionnels Indépendants, de construire, dans des conditions fiscales très avantageuses, un complément de retraite.

Un avantage fiscal immédiat, des revenus complémentaires à vie, c’est la définition que chacun se fait d’un produit retraite et la finalité que nous en attendons de ce capital, un revenu complémentaire à vie. Un atout incontestable pour les travailleurs non salariés ! Un avantage fiscal immédiat.

Le contrat Madelin apporte en plus un avantage fiscal immédiat. Chaque année, les versements que vous effectuez sur votre contrat Madelin sont déductibles de votre bénéfice imposable dans la limite d’un plafond fiscal défini.

Plus votre taux marginal d’imposition est élevé, plus l’économie d’impôt réalisée peut être importante ce qui en allège d’autant votre effort d’épargne réel. Un atout supplémentaire lié à l’Impôt sur la Fortune.

Au dénouement, la valeur de capitalisation de la rente viagère bénéficie d’une exonération d’ISF à condition d’avoir respecté le versement de cotisations périodiques régulières pendant une durée de 15 ans  (Art 885 J du CGI).

portlet contact2